mercredi 4 février 2015

La rencontre


Hier nous avions rendez-vous avec le biologiste de notre nouveau centre.
Cette rencontre a vraiment été riche en émotion et découverte.

Par où commencer…
Il a toute suite plu à mon chéri quand il a dit de lui "un vrai taureau"… (c'était juste pour l'anecdote).
Par contre, j'ai beaucoup moins aimé quand il a dit que mes ovocytes sont pourris même si j'ai beaucoup apprécié sa franchise. Ce biologiste est juste génialissime.
Il nous a donné de l'espoir mais pas que, il a presque réussi à me convaincre que je serai enceinte bientôt.

Dans notre ancien centre, ils faisaient des FIV pour faire des FIV pour être dans des tableaux de statistiques.
Dans ce centre privé, ils font des FIV pour que les gens aient des enfants et croyez-moi, ça change tout.

Il nous a conseillé d'aller vois un psychologue spécialisé dans le désir d'enfant. Il nous a dit que c'est malheureusement quelque chose que peu de personnes comprennent. Cette souffrance qu'on ressent, qui nous bouffe de l'intérieur et nous détruit petit à petit.

Il nous a donc dit qu'on allait retenter mais que si ça ne marche pas, on arrête directe. Il a d'ailleurs déjà prévu de nous envoyer en Espagne pour une FIV DO. Bien sur, nous devons prendre le temps d'y réfléchir mais je pense que c'est une très bonne option. Je reviendrai vers vous le moment venu pour avoir des infos à ce sujet. Aucun médecin ne nous en avait parlé jusqu'à hier et j'avoue que j'ai été soulagée de voir que quelqu'un prend enfin au sérieux notre désir de devenir parents ainsi que mon désir de grossesse.

Donc pour cette FIV, tout est différent. Nous sommes entourés et surtout nous sommes BIEN entourés. Nous avons autour de nous des spécialistes de l'infertilité qui ne traitent pas des tonnes de dossiers mais qui aident quelques couples à avoir un enfant.

Le must du must, c'est quand il nous a dit que le côté psychologique ne joue pas du tout dans la réussite ou non de la FIV. Je lui aurais sauté au cou. On entend tellement de conneries à ce sujet, que même moi j'ai eu un doute à un moment donné. S'il nous conseille d'aller voir un psychologue, de faire de l'acupuncture ou de la sophrologie, c'est uniquement dans le but de nous sentir mieux et donc d'appréhender la FIV plus sereinement. 

Bref, je me sens bien.

16 commentaires:

  1. Jadooore enfin pas vos soucis on a les memes mais enfin quelqu un qui oublie un peu le psy dans reussite et bons conseils ....ben fiv do cest un choix apres de chacun dc reflexion
    moi je vrux pas je pref adopter mais ca cest tres personnel... bises contente que tu ailles bien cest ou ton centre? Lili

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est près de la mer. Je peux t'envoyer en message privé si tu me donnes ton adresse mail.
      Bises.

      Supprimer
  2. C'est tellement important qu'il existe des gens comme ça, de vrais accompagnateurs (on peut dire ça?) pour ce genre de parcours.
    Je suis bien contente qu'il vous ait trouvé, et réciproquement. :-)

    Banane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur, après 5 ans de désir d'enfants, c'est vraiment ce dont on avait besoin.
      Bises Banane

      Supprimer
  3. Je suis bien contente que vous soyez enfin "entendus" et pris en charge !
    Miliette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un bon début, après s'ils pouvaient faire en sorte qu'on est un enfant ce serait juste le bonheur.
      Bises Miliette

      Supprimer
  4. Je découvre ton article, et ça me fait très plaisir de lire ça. :)
    Se sentir entouré, écouté par les bonnes personnes, ça fais un bien fou.
    Ce biologiste a l'air super en effet!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est super. Maintenant, espérons qu'il soit efficace. L'avenir nous le dira.
      Bisous Gribou

      Supprimer
  5. On ressent que le moral est meilleur et ça c'est déjà super!
    Vivement la suite!
    Biz!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passafe Flhope.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  6. Enfin quelqu'un de profondément humain et empathique !!! C'est si rare que cet homme vaut vraiment de l'or...
    Concernant le psy spécialisé en désir d'enfant: ça existe?
    En tout cas, te revoir de nouveau remplie d'espoir, ça fait vraiment plaisir... Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui ça existe. Le biologiste nous a d'ailleurs donné les coordonnées d'un psy apparemment très bien. Le hic, c'est qu'il est à 200 km de chez nous donc c'est plus compliqué niveau logistique... même si à force on devient des pros de l'organisation avec la PMA.
      Bisous Julys.

      Supprimer
  7. Malgré que les ennuis ne soient pas finis, la bonne nouvelle est là "Vous vous sentez bien" et cela est beaucoup pour la suite du traitement.
    Je suis sidérée quand je vois ce que vous dites sur l'ancien centre "faire des FIV pour faire des FIV pour les statistiques, mais où sont les résultats si il n'y a pas de BB.
    Après la 2ième FIV, ils pourraient approfondir les traitements et les causes etc etc (je ne suis pas médecins mais quand même, quel gâchis).
    C'est une période trop longue de passée et j'espère de tout mon coeur qu'avec ce nouveau protocole vous pourrez nous annoncer très très bientôt un BONNE nouvelle.
    COURAGE et BISOUS Affectueux.
    ODILE 67.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fait de dire faire des FIV pour faire des FIV n'est que ma propre interprétation. Mais c'est vraiment ce que j'ai ressenti.
      Ils n'ont jamais pris en compte notre âge (25 ans lors des premières tentatives) ni la raison pour laquelle nous faisions des FIV (absence de trompes). Nous n'étions qu'un dossier parmi les autres.
      Notre ressenti actuel est tout autre et nous sommes ravis d'avoir osé replonger dans la PMA.
      Les espoirs sont à nouveau permis.
      Merci Odile pour votre soutien.

      Supprimer
  8. le souffle nouveau de l'espoir entre les lignes, c 'est bien !
    en route pour la suite ! bisous

    RépondreSupprimer
  9. Je passe régulièrement lire de tes nouvelles Boupe et suis ravie de voir que tu te sens mieux épaulée par une équipe médicale. Heureuse aussi qu'au delà de ce prochain traitement, il y ait des perspectives en don qui peuvent vous rassurer... J'ai tellement hâte de lire l'annonce de ta grossesse, je te trouve vraiment courageuse et tenace. Je t'embrasse fort...

    RépondreSupprimer