jeudi 25 février 2016

Souffrir



Quand tu sens la douleur qui irradie tout ton corps. Elle part du bout des orteils et remonte jusqu’à ton cerveau. Elle transperce ton cœur, le broie en mille morceaux. 

Quand tu ne peux même plus pleurer tellement tes yeux sont rouges et te brûlent. 

Quand plus un mot ne sort de ta bouche. 

Quand ton estomac est complétement retourné et que tu ne peux plus rien avaler.

Quand ton cerveau ne pense plus. 

Quand tes mains tremblent.

Quand tu as mal à l’idée que ton ventre reste vide à jamais.

Quand tu souffres d’être spectateur du bonheur des autres.

Quand tu ne sais même plus quoi faire, que tu n’oses plus espérer.

Quand tu as peur de te relever, car qui dit se relever dit aussi risquer de sombrer encore plus profond…


30 commentaires:

  1. Je connais trop bien ce que tu ressens.... Je pense à toi très fort petite Boupe ! Des bisous

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Je viens de tomber sur ton blog par hasard et cet article résonne en moi. Je ne sais que trop bien que mes mots ne sauront pas soulager ta peine, mais mes pensées t'accompagnent. Par expérience seul le temps t'aidera à relativiser, tu auras des moments plus et des moments moins, mais n'oublies pas que vous avez fait le maximum avec ton conjoint, tu n'as aucun regrets à avoir.
    Courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton soutien. ça fait chaud au cœur.

      Supprimer
  3. Je te suis depuis longtemps car ton parcours est exactement similaire au mien qui a duré 6 ans. Aujourd'hui je suis maman grâce au don d'ovocyte qui m'a apporté un bonheur auquel je ne croyais plus du tout... Je sais comme le glas de la 4eme FIV fait mal, de tout cœur avec toi... Courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien des conseils/infos pour la FIV DO car je pense que ce vers quoi nous allons nous tourner...

      Supprimer
  4. Je suis désolée pour toi. Je ne sais que te dire pour alléger ta peine mais je suis de tout coeur avec toi.
    Courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi. Chaque petit mot me fait du bien...

      Supprimer
  5. Je suis ton blog sans jamais oser commenter. Je pense fort à toi.

    RépondreSupprimer
  6. Un petit message de réconfort même si je sais que la douleur est plus forte que tout sois forte... peut être peut tu te diriger vers le don d ovocytes. .. demain j aurais une idée sur mon sort après 5 fiv et 1 seul transfert demain nous serons si cette ponction nous permettra de avoir 1 transfert si pas de transfert arrêt de la pma pour nous... tu n est pas la seule courage nous sommes avec toi bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, nous allons nous diriger vers le don et nous continuons sur le chemin de l'adoption également...

      Supprimer
  7. Je t'embrasse fort Boupe. ♥ Si seulement je pouvais faire plus ... Toujours de tout cœur avec toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. Je pense fort à toi aussi.

      Supprimer
  8. Je suis si triste pour toi. Et si désolée. On est là pour toi. Courage. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et je mesure ma chance de ne pas être seule. Bisous

      Supprimer
  9. L'échec de la dernière FIV est sans doute le plus violent car il fait s'envoler tous nos espoirs en éclats. Mais l'histoire ne sera terminée que lorsque vous choisirez d'écrire le point final. Il peut y avoir une suite heureuse et c'est tout ce que je vous souhaite. ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur et je crois que tu me motives à aller en RT... A suivre.
      Bonne chance à toi miss.

      Supprimer
  10. Je suis tellement triste de lire ce post. J'avais tellement confiance et voilà que tout s'écroule à nouveau.
    Je vous souhaite de remonter la pente petit à petit, d'essayer d'y penser le moins possible (facile à dire) et petit à petit de vous re-projeter dans la suite qui vous conviendra.
    Je ne sais que vous dire COURAGE.
    BISOUS Affectueux.
    ODILE 67.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Odile. Finalement je crois qu’on s’habitue aux échecs et j’ai remonté la pente bien plus vite qu’au début.
      Et puis, nous envisageons peut-être une don d’ovocyte en RT, du coup ça aide à avancer et continuer à vivre. Et puis nous sommes toujours à fond sur le chemin de l’adoption. C’est sûr qu’un jour je serai maman…

      Supprimer
  11. Oh non jattendais de tes nouvelles en esperant...
    Je sais que ce nest sans dout pas le moment on sest mis a acupuncture avec une nana geniale si le 73 nest pas trop loin envoie moi un message prive je te donnerai ses coordonnees si ca t'intéresse meme mon mari y va je ny croyais pas ca permet de mieux e sentir apres échec et de regler des choses quon ne croyait pas importantes et qui le sont selon elle pour un bebe
    Prendse temps de digerer je tembrasse ma belle et pense a toi bises lili

    RépondreSupprimer
  12. Plein de pensées... tellement désolée... C'est vraiment cruel et terriblement injuste (tout cela... Des gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cruel et injuste mais il faut savoir se relever et avancer. Je reprends des forces et on recommence... En route pour la RT.

      Supprimer
  13. Première fois que j'interviens sur ton blog.
    Je te lis régulièrement car ton dernier centre est celui dans lequel j'ai fais 5 fiv en tout, en allant d'échecs en échecs en échecs... (1 GEU là dedans).
    Je sais le mal que ça fait, mais je sais aussi que pendant tout ce temps j'ai pu cheminer vers le don d'ovocyte et même le double don dans notre cas. Aujourd'hui tout est clair dans ma tête. Je vais en RT en mai, on verra ce que ça donne...
    Bref tu n'es au bout de la route que si tu décides de t’arrêter là.
    Ce qui est sûr c'est que si tu continues, que tu choisisses le don d'ovocyte ou bien la 6ème fiv, il va falloir tout border, te renseigner sur tous les exams à refaire, et si tu sens que ta doc n'est pas trop ouverte pour pousser plus loin, ben t'as LE DROIT de demander un autre avis.
    Je ne sais pas si tu es inscrite sur Maïa mais là bas il y a surtout des filles avec un parcours XL comme les nôtres, tu pourrais peut-être y trouver de l'aide.
    A toi de décider de la suite maintenant, à toi de prendre le contrôle.
    Je t'envoies tout mon soutien et surtout garde espoir.
    Elo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elo pour ton témoignage. Nous envisageons aussi de partir en RT. Par contre le temps de faire toutes les démarches et des examens complémentaires et surtout le temps de trouver un gynéco compétent qui veuille bien nous suivre, cela se fera surement en 2017…
      Donc si tu as des infos à me donner sur la FIV DO je suis preneuse.
      Je te souhaite bonne chance, tellement de filles sont mamans grâce au don, ça laisse beaucoup d’espoir. Des bisous.

      Supprimer