vendredi 31 janvier 2014

IRM

Je dois dire que c’est plutôt flippant comme examen…
Départ à 7h00 de la maison pour être au centre de FIV à 8h30.
Arrivée pile à l’heure. Directe on m’installe dans une petite pièce où on me demande de retirer mes vêtements, tous mes bijoux, mes lunettes,…J’ai pu garder mon slip, mes chaussettes et mon tee-shirt (d’ailleurs j’aurais mieux fait de l’enlever)
J’ai passé une superbe blouse bleue et je suis allée en salle d’IRM. La taille de la machine, c’est hyper impressionnant. L’infirmière qui s’est occupée de moi était très douce. Elle a pris le temps de tout m’expliquer.
Elle m’a installé un cathéter au niveau de la pliure du coude pour pouvoir injecter le produit de contraste. C’est ce qui fait le plus mal…
Elle m’a donné des bouchons d’oreilles et un casque où était diffusée de la musique (RTL2). Elle m’a aussi donné une petite sonnette à actionner en cas de souci. (je ne m’en suis pas servie)
Je me suis allongée sur la table. Elle m’a mis des plaques aimantées sur le ventre et m’a bien attachée à la table (une chose est sure, impossible de se sauver…)
Elle m’a dit de ne pas bouger et surtout de respirer par le thorax et non par le ventre… Pas vraiment évident quand t’es stressée comme je l’étais.
Et puis la table a avancé dans le tube. Ça va, même pas peur…
Et là, ça a commencé, des boum-boum assourdissants, par moment je n’entendais même plus la musique. Je suis restée dans le tube 40 minutes, j’avais vraiment hâte que ça se termine et je me disais : ne pas oublier l’objectif, je fais tout ça pour avoir un bébé… pour la meilleure des causes (expression de Gribouillette…)
Quand je pense qu’on félicite les femmes qui tombent enceinte quelques mois après l’arrêt pilule et qui accouchent au bout de 9 mois, je mériterais vraiment une médaille le jour où enfin je serais enceinte.
Je sentais une chaleur intense surtout dans les bras et j’avais l’impression que mon corps pesait des tonnes. Elle est ensuite venue m’injecter le produite de contraste, ça va, à part une sensation de froid dans le bras droit, je n’ai rien senti.
Bref c’est vraiment pas cool comme examen, et j’espère ne jamais avoir à en repasser. Etre enfermée dans un tube pendant 40 minutes avec des bruits de mitraillettes dans les oreilles, c’est pas agréable du tout, certes ce n’est pas douloureux mais c’est vraiment stressant et oppressant.
Et puis, tout s’est arrêté, la table est ressortie du tube. J’étais un peu groggy , vraiment fatiguée comme après un marathon.
J’étais trempée de sueur, ça dégoulinait dans mon dos (voilà pourquoi j’aurais mieux fait d’enlever mon tee-shirt).
La gentille infirmière m’a dit que c’était normal puisque l’IRM fonctionne comme un micro-ondes…donc normal que j’avais chaud.
Elle m’a enlevé le cathéter et je me suis rhabillé dans la petite pièce du début.
Un médecin est venue me poser 2 ou 3 questions et m’a dit qu’il y’a bien une petite poche de liquide près de mon ovaire droit…C’est tout ce que je sais. J’ai appelé Gygy hier aprèm mais elle était en consult. La secrétaire m’a dit qu’elle me rappellerait… Alors j’attends. Je pense que je rappellerai en fin d’aprèm si je n’ai pas eu de news.
J’aimerais bien savoir ce qu’il en est…




Voilà à quoi ça ressemble.
On rentre les pieds en premier... 
Avec un truc pareil, on doit bien pouvoir aller dans l'espace...

18 commentaires:

  1. Mince, non seulement l'exam est pénible, mais en plus faut encore attendre les résultats précis...
    ps : je te souhaite la grossesse très vite, mais la médaille tu la mérites déjà...
    J'espère que le médecin pourra vite te rassurer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas eu de nouvelles de mon médecin, donc je me dis que ça ne doit pas être grave, elle m'aurait appelé sinon .... (dans le doute, je rappelle demain aprèm)

      Supprimer
  2. Bien sûr que tu l'as mérite cette médaille ! C'est toujours pénible de devoir attendre les résultats... les médecins ne comprennent pas tout le stress que cela engendre chez nous.
    Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur, pour certains nous ne sommes qu'un numéro, une patiente parmis tant d'autres. C'est triste mais c'est la réalité et on est tellement nombreux dans ce parcours !!!
      Bises

      Supprimer
  3. La vache, ça doit être sacrément impressionnant !!
    Vivement que tu en saches plus :)
    Et oui, tu la mériteras cette médaille !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, hyper impressionnant, ce n'est pas douloureux physiquement mais super prenant mentalement et psychologiquement.
      Bisous.

      Supprimer
  4. Et j'espère fort que tu auras la médaille de la meilleure maman, en pâte à sel ou en pâte fimo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien un collier de nouilles sinon...

      Supprimer
  5. Comme vous dites "C'est pour la Meilleures des causes".
    Vous avez raison, tentez tout ce que vous pouvez pour mettre toutes les chances de votre coté. Si l'on peut trouver le petit "Hic" ce sera parfait.
    Courage pour la suite...
    BISOUS Affectueux.
    ODILE 67.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Odile, on va tout faire, et je suis sure qu'à force de persévérer, on devrait bien finir par y arriver.
      Bises

      Supprimer
  6. C'est vrai que c'est impressionnant comme examen, j'en ai pas un super souvenir non plus. J'espère que tu as pu avoir des explications de ton médecin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'explications pour le moment mais je me dis" pas de nouvelles, bonnes nouvelles".
      Bisous.

      Supprimer
  7. Décidément, on aura vraiment tout fait pour les avoir nos bébés, et tu as raison, on méritera 1000 fois plus de félicitations que les autres.
    Et toi, même la médaille du mérite.
    J'espère que les médecins vont pouvoir te rassurer par rapport à cette petite poche de liquide,
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec toi.
      Je n'ai pas de news de ma gynéco, j'espère en avoir demain.
      Je viendrai raconter ce qu'il en est.
      Bisous Gribouillette.

      Supprimer
  8. Coucou Boupe, comment vas-tu ? as-tu eu les résultats? J'ai aussi vécu cet examen qui n'est pas drôle. Il ne faut pas être claustrophobe!!!
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, et bien ça va... c'est sur que ce n'est pas drôle du tout l'IRM.
      Je n'ai pas encore les résultats. Une secrétaire du service FIV m'a rappelée mercredi pour me dire qu'il fallait un mois avant d'avoir les résultats (donc encore 3 semaines à attendre)
      J'excède vraiment dans l'art de la patience...
      Bisous.

      Supprimer
  9. Je croise les doigts pour toi ma belle !!! Vivement le mois de mai ! Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie...Comme tu dis, vivement le mois de mai.
      bisous.

      Supprimer